Twitter : 140 caractères et pas un de plus !

Qui, aujourd'hui, ne connait pas Twitter et sa fameuse limitation à 140 caractères ?  Bien que la suppression de la limite à 140 caractères pour les tweets ne soit finalement pas à l'ordre du jour, comme cela a pu être évoqué dans l'actualité web ces derniers jours, ce bridage a soulevé quelques débats sur le web...

Faut-il aujourd'hui faire sauter la limite des 140 caractères pour les tweets ?

Voici mon avis sur la question et les raisons qui me poussent à dire que "non, ce serait une erreur"


Pourquoi 140 caractères et pas plus ?

Si Twitter limitait ses tweets et messages privés à 140 signes (espaces incluses) au tout début, c'était pour des raisons techniques.

En 2006, Twitter faisait son apparition sur le web. Le réseau social était conçu, à l'époque, comme un service de messagerie texte, à l'instar des SMS. Et justement, les SMS étaient limités à 160 caractères.

 

twitter_debuts

 

Quel rapport allez-vous me dire ? A la différence des SMS, les tweets comportent le nom de l'utilisateur. Ce nom d'utilisateur étant limité à 20 caractères, on a donc 160 - 20 caractères soit 140 caractères pour le contenu du message. C'est en tout cas la raison évoquée par son créateur, Jack Dorsey, dans une interview du Los Angeles Times, en 2009 :

«La plupart des téléphones de base bridaient les messages à 160 caractères avant de séparer les SMS. Ainsi, afin de réduire au minimum les tracas et la réflexion autour de la réception d'un message, nous voulions nous assurer que nous ne scinderions pas les messages en deux. Donc nous avons pris 20 caractères pour le nom d'utilisateur, et laissé 140 pour le contenu. Voilà d’où tout est venu»

 

Twitter a toutefois repoussé cette limite depuis...

Si vous utilisez Twitter régulièrement, vous avez sans doute remarqué qu'aujourd'hui on peut aller bien au-delà de 140 caractères lorsqu'on rédige des tweets et des messages privés.

En effet, depuis quelques temps, les messages privés sont désormais limités à 10 000 caractères, ce qui permet de discuter bien plus facilement de tout et n'importe quoi avec vos followers. C'est plutôt pratique faut l'avouer et ça ne change en rien le fonctionnement des timelines  et donc à la lisibilité des informations 🙂

 

mp_twitter

 

Pour les Tweets, la limite a été repoussée plus subtilement. Les liens par exemple sont désormais raccourcis automatiquement. Vous pouvez balancer une url de 190 caractères si vous le souhaitez, vous pourrez remarquer qu'il vous restera quand même de la place pour écrire votre pensée du jour.

 

tweet

Ce lien fait 53 caractères, pourtant ... il en prend seulement 23 !

 

Il est aussi possible depuis peu de citer des tweets en ajoutant un commentaire (de 140 signes). Votre tweet contient ainsi votre message ( de 140 caractères max) et le tweet cité (avec son message)

 

Y a plus de 140 signes ici

Y a plus de 140 signes ici

 

Enfin, la possibilité d'ajouter une image ou une vidéo permet aussi virtuellement de compléter votre message avec par exemple une image d'un texte, ou alors une simple photo qui parfois en dit mieux que de longs discours...

 

Mais aller plus loin dénaturerait encore son identité...

Si on pouvait résumer twitter en "2 mots" ce serait : 140 caractères. Cette contrainte est pour moi une force, une véritable identité... Si demain le réseau social permettait d'écrire autant de mots que l'on souhaite dans les tweets, on ne serait plus alors que sur un flux d'informations moins lisible ou un réseau social assez banal.

Si on prend l'exemple de Facebook (que je n'aime pas trop je le reconnais), on a beaucoup de gens qui aiment raconter leur vie. Alors bon, certains apprécient peut-être, mais moi ça a plutôt tendance à me "gonfler" par moment de voir des pages et des pages de ce qu'a fait "bidule" pendant son week-end (alors oui, je pourrais virer ces gens de mes amis, mais ça se fait pas :p ).

Sur Twitter, avec le bridage en place, les gens ne sont (en général) pas là pour vous "plomber" avec leur vie (en tout cas moins qu'ailleurs je trouve, par le fait de se sentir limité). Les personnes qui sont inscrites, sont plus là pour partager des infos, des découvertes et rapidement faire part de leurs nouvelles. De plus, pour ceux qui aiment s'informer, la limitation oblige à ceux qui véhiculent les infos à être tout de suite clairs dans leurs propos. On peut ainsi avoir rapidement sous les yeux une multitude de tweets courts avec l'essentiel de ce qui a à savoir.

 

Ce que je veux dire par là, c'est que chaque réseau social a sa propre cible. Si Twitter devait demain mettre fin à ce qui fait sa spécificité, il risquerait fort de se mettre à dos les twittos (du moins les puristes) et ainsi perdre des utilisateurs qui s'étaient inscrits pour suivre des tendances et infos en un coup d'oeil.

 

Alors certes, je ne suis pas spécialement contre le fait qu'il y ait eu quelques allègements et options supplémentaires (images, citations, vidéos, prochainement des sondages ?) qui permettent d'illustrer un peu mieux des propos... mais je pense qu'aller trop loin pourrait dénaturer sérieusement ce réseau social assez unique. Des évolutions oui, mais pas au risque de dénaturer l'identité de Twitter 🙂

 

Et vous qu'en pensez-vous ?

 

0 Commentaires

Un avis à donner ? Exprime toi !

Merci de respecter les règles de politesse et de ne pas poster de commentaire injurieux, raciste, xénophobe...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *